fbpx
Market Update

Mise à jour mensuelle du marché – Janvier 2021

Cher client,

Alors que nous entrons dans le deuxième mois de 2021, des incertitudes subsistent sur ce qui nous attend. Cependant, il existe de solides raisons pour lesquelles les investisseurs se sentent optimistes. Les vaccins sont expédiés et partout dans le monde, les gens retroussent leurs manches pour se faire vacciner. La Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) projettent une croissance économique mondiale, et Joseph R. Biden a été nommé président des États-Unis.

Cela fait un peu plus d’un an que le Canada a annoncé que son premier patient, diagnostiqué avec le COVID-19, était dans un hôpital de Toronto. Plusieurs choses se sont passées depuis. Bien que de nombreux canadiens soient enfermés pour la deuxième fois, la fin est peut-être en vue. La première vague de vaccinations a eu lieu dans des communautés partout au Canada, et d’autres sont prévues dans les mois à venir.

Des événements annuels sont à nouveau prévus pour les mois de printemps et d’été, et les gens retourneront aux activités de loisirs qu’ils ont appréciées avant la pandémie, comme des concerts en plein air, du théâtre en direct, des événements sportifs, assister à des conférences et voyager pour rendre visite à des amis. Cette activité accrue et ces dépenses supplémentaires stimuleront l’économie, ici au pays et dans les pays du monde entier. Comme les entreprises ont été fermées et que les gens sont restés chez eux une grande partie de l’année dernière, les dépenses mondiales ont diminué et, par conséquent, les soldes bancaires ont augmenté. On estime qu’en 2021, les Américains ont économisé près de 2 billions de dollars en espèces supplémentaires. À mesure que l’économie rouvrira, les dépenses devraient augmenter, ce qui va alimenter la croissance économique.

La Banque mondiale estime la croissance mondiale à 4% et les dernières projections de croissance de la production économique mondiale du FMI estiment à 5,5% en 2021. Le FMI prévoit que la croissance aux États-Unis atteindra 5,1%, 4,2% dans la zone euro, 4,5% au Royaume-Uni et 3,6% au Canada.

Aux États-Unis, le 27 janvier, la Réserve fédérale s’est engagée à maintenir les taux d’intérêt à leur niveau actuel, proche de zéro, jusqu’à ce qu’il y ait une pleine reprise économique après la récession induite par la pandémie. Au Canada, le conseil d’administration de la Banque du Canada a réitéré son engagement à maintenir les taux d’intérêt directeurs à leur niveau inférieur afin de maintenir leur taux d’inflation cible de 2%.
Le S&P 500 a commencé le mois de janvier plus bas que le mois précédent, car les chiffres de décembre ont été soutenus par les ventes de fin d’année, les pertes fiscales et les ventes. Il a terminé le mois de janvier à plat après quelques jours de négociation tumultueuse en fin de mois. Le S&P TSX est resté stable sur le mois. L’indice MSCI World, qui reflète les rendements des marchés boursiers développés du monde entier, a terminé le mois sur une note plus basse.

Regard vers l’avenir

Nous ne sommes pas encore sortis du bois! Les marchés continueront d’être volatils pendant un certain temps, et si nous avons appris quelque chose de l’année 2020, c’est que la vie et les économies sont difficiles à prévoir. Cependant, une chose assez certaine est qu’un portefeuille d’investissements largement diversifié offre une protection contre la volatilité des marchés. Il est également important de rester investi et de se concentrer sur vos objectifs d’investissement.

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller de Gestion Privée Nour.

Tags: Market Update
You might also like
Menu