fbpx
Market Update

Mise à jour mensuelle du marché – juillet 2021

L’économie mondiale a continué de se redresser grâce au déploiement des vaccins COVID-19, des programmes de relance budgétaire des États-Unis et des politiques monétaires de soutien de la Fed et d’autres grandes banques centrales. Voici quelques mises à jour sur les événements marquants du dernier mois liés au marché.

COVID-19 et l’évolution du marché

  • Les marchés américain, canadien et mondial se sont redressés malgré l’inflation, la volatilité des cryptomonnaies et la hausse des cas de COVID-19 dans plusieurs pays asiatiques après que la Fed a réitéré sa position monétaire accommodante.
  • Les actions ont grimpé sur l’optimisme économique croissant et de la nouvelle selon laquelle le président Biden proposerait un budget fédéral de 6 billions de dollars américains pour l’exercice 2022. Les bons du Trésor américain, les obligations d’État et les obligations de sociétés de qualité supérieure ont également enregistré des rendements positifs.
  • L’Inde a continué de lutter contre sa variante agressive du COVID-19. À son apogée, les cas dépassaient les 400 000, mais les cas avaient commencé à diminuer à la fin de juin.
  • Le G7 s’est réuni pour la première fois depuis la pandémie à Cornwall, au Royaume-Uni. Lors du sommet, ils ont convenu d’un taux minimum d’imposition des sociétés de 15 %. S’il est mis en œuvre, cela augmentera les impôts des sociétés multinationales.
  • La Fed a laissé les taux d’intérêt américains dans la fourchette de 0 à 0,25 % et a déclaré qu’elle continuerait d’acheter des bons du Trésor et des titres adossés à des créances hypothécaires pour stimuler les emprunts et les dépenses. La Fed a toutefois augmenté ses prévisions d’inflation à 3,4 % à la fin de cette année. En conséquence, la Fed a signalé qu’elle pourrait commencer à relever les taux plus tôt, peut-être deux fois d’ici la fin de 2023.
  • La Banque du Canada a également maintenu des taux d’intérêt de 0,25 %, affirmant qu’elle s’attendait à ce que l’économie rebondisse cet été. La banque a ajouté que cela serait dû aux dépenses de consommation à mesure que les vaccinations se poursuivent et que les gouvernements provinciaux assouplissent les restrictions. La banque a réitéré qu’elle était prête à relever les taux si l’inflation dépasse sa cible d’inflation de 2 %. Toutefois, il a noté que la récente hausse de l’inflation était susceptible d’être temporaire, principalement en raison de la remontée des prix de l’essence et des calculs fondés sur les niveaux déprimés de l’an dernier.
Comment cela affecte-t-il mes placements?L’économie mondiale devrait voir une accélération de la réouverture des échanges commerciaux pendant les mois d’été. Cette évolution sera alimentée par l’épargne élevée des ménages, le soutien budgétaire et monétaire continu et l’effet d’entraînement de la vigueur des marchés du logement et des actions.

Peu importe où nous en sommes dans le cycle du marché, il est important d’adopter une approche disciplinée en matière d’investissement et de rester concentré sur vos objectifs financiers à long terme.

Nous vous recommandons de maintenir une combinaison diversifiée de catégories d’actifs dans votre portefeuille afin de maximiser les rendements potentiels et de minimiser les risques. L’examen et le rééquilibrage réguliers de votre portefeuille vous aident également à rester sur la bonne voie.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller en gestion de patrimoine de NPW.

Tags: Market Update
You might also like
Menu